Edition du 15 octobre 2015 Témoignages

Vos textes et vos images sont les bienvenus pour faire partager votre Grande Lessive « La tête en bas » !

Ce qui suit résulte d’une récolte, au jour le jour, de témoignages qui nous parviennent. Vous découvrirez également, peu à peu, des photographies issues d’autres lieux à la rubrique « Édition du 15 octobre 2015 ». Avant de nous écrire, nous vous invitons à consulter les conditions de partage des documents.

 

 

 

IMG_4959-50Nous les avons reconnus ! Ce sont des élèves de l’école de Buno Bonnevaux 91720

 En Iran à Téhéran à l’E.F.T. (école française de Téhéran)

IMG_3108_resultat
Dans la cour un étendage, mais aussi la tête en bas… nylon !
Iran

  » Qui pense « grande lessive » pense forcément aux lessives du moyen orient, à son linge qui sèche sur les toits des maisons, ses draps blancs qui côtoient les vêtements colorés d’enfants. À ses tapis qui se gorgent d’eau puis de soleil au bord des rivières.

La Grande Lessive à Téhéran s’est voulue à la hauteur de ce panache de couleurs, de ces contrastes dans les fonds et les formes : de la photo, des collages, du dessin, des montages. Tête en bas ! Qu’à cela ne tienne : au pied de la lettre, dans la voltige, dans les contraires, les cartes à jouer…

Au sens propre, plus propre que propre, pour la grande lessive : toute une classe, maitresse comprise, la tête dans le bas, le collant, la chaussette… Pour le hold-up de l’automne. Razzia sur l’art, les enfants s’accaparent l’espace, investissent la cour sans but (ni ballon) juste pour le plaisir de montrer ce qu’ils ont fait, où leur imaginaire les a mené.

Tout ça sous un soleil éclatant qui fit mentir Mollah Nasr Eddin : lui qui prétendait quand on lui demandait de faire tomber la pluie, qu’il n’avait qu’à étendre sa grande lessive !

Dorothée Mansilla

À l’école française d’Erbil en Irak

Bonjour, J’ai l’honneur de vous envoyer quelques photos de la grande lessive de l’école française d’Erbil en Irak.
De la Grande section au CM2, chacun s’est amusé à créer à partir du thème donné   » La tête en bas ».
Notre région du Kurdistan est entourée de nombreux conflits… Dans ce monde où nous avons l’impression que les gens « marchent sur la tête », cet événement nous a apporté joie, création et rencontres. Nous avons utilisé des médias variés: peinture, pastels, crayons, photographies… En vous souhaitant bonne réception,
Mary Malifarges »

Erbil, Irak 1

Erbil, Irak 2

Au Koweit

Pour visionner le diaporama réalisé par le lycée français

À l’école maternelle Papagou en Grèce

20151015_120107

Ecole Maternelle Papagou, Grèce

À Ioannina en Grèce

Ioannina Grèce

« Bonjour d’ Ioannina une ville au nord-ouest de Grèce ! 250 élèves ont dessine ont tendu leurs dessins de 9 heures jusqu’à 15:00 le jeudi 15 octobre. Notre action a bénéficié des compliments et de plusieurs questions de la part des enseignants et des élèves, ainsi que de leurs parents. Il s’agit d’un établissement qui abrite 5 écoles primaires et 3 écoles maternelles. Ainsi, on peut dire que notre lessive a réussi à toucher un très grand nombre de personnes. Une des écoles a même participé après avoir vu et été informée de l’esprit de la Grande Lessive. On a eu même la chance de donner une interview et un reportage a été présenté au journal televisé d’une chaine locale. Merci de nous avoir donné la possibilité d’y participer.Rendez-vous en mars avec encore plus de participants. Betty Tzakosta. »

À Athènes, toujours en Grèce !

Athènes, TEI-A

Aux îles Marquises, en Polynésie française

Iles Marquises Ua Pou Hakahau Collège Terre des Hommes

Iles Marquises Ua Pou Hakahau Collège Terre des Hommes

À Rangoon au Myanmar, à l’école Joseph Kessel

l'ecole francaise Joseph Kessel, Yangon, Birmanie

À Pondichéry en Inde

Lycée français, Pondichéry, Inde, Octobre 2015

À Sofia en Bulgarie

P1020469

Au lycée Montaigne de Libreville au Gabon

 Lycée Montaigne Libreville Gabon 115/10/15 à 11h04

En République démocratique du Congo à Kinshasa

au Lycée français René Descartes

20151015_104147

En Angola à Luanda  au Lycée français Alioune Blondin Beye

Angola Luanda LyceeFrancaisAliouneBlondinBeyeEcolePrimaire1

À Nairobi au Kénya

P1270798 (2)

 » Les conditions climatiques – saison des pluies et menaces liées à El Niño – ne nous ont pas permis d’effectuer l’étendage à l’extérieur. Ce sont près de 500 élèves qui ont travaillé sur le projet. L’équipe pédagogique et la direction de l’école française de Nairobi ont salué ce projet comme un succès.J.M. Rousset. Lycée français Denis-Diderot ».

Kénya, Nairobi, Lycée français

En Suisse à Veyrier-Genève

Veyrier Genève, Suisse

 » Jeudi 15 octobre était un jour maussade, gris et pluvieux ; 13 petits degrés et des vestes chaudes sorties des placards pour l’automne qui était bien là.
Nous observions le ciel, les yeux aux aguets, dans l’attente d’un petit rayon, ou du moins d’une amélioration  du temps pour nous permettre d’étendre notre lessive. Nous avons eu de la chance. Le ciel s’est révélé serein. 22 images représentant chacune un élève en « cochon pendu » lors d’une mise en scène à la salle de gym,
un arrière-plan libre choix, puis le collage de sa propre image la tête en bas. Que de rires, que de joie! La gentillesse de nos concierges scolaires pour la mise en place de la corde à linge et le bonheur de voir le projet fini ont fait rayonner un soleil malgré le ciel tout gris. Les visiteurs, les élèves, les familles, attirés par notre étendage dans la cour de l’école, se sont rapprochés et ont souri en voyant le résultat. Notre étendage est à présent dans le couloir de notre école, à l’abri de l’hiver suisse qui sera rigoureux. Merci pour ces si beaux moments de partage. Classe de Carole Garcia, École de Grand-Salève, Veyrier-Genève-Suisse. »

À Régina en Guyane-française

A Régina en Guyane-française

 » Bonjour, La Grande Lessive s’est bien déroulée à Régina. Nous l’avons installé au bord du fleuve, l’exposition de 58 dessins était accessible à tous les habitants de la commune toute la journée du jeudi 15 octobre de 8h à 17h30. Nous pensons participer à nouveau l’année prochaine et pouvoir exposer davantage d’œuvres.
Cordialement. »

La tête en bas, ici et là, aussi !

IMG_0112

École maternelle Fournet-Blancheroche dans le Doubs

Collège Les Molières, Les Essarts-le-Roi, 78Au collège Les Molières, Les Essarts-le-Roi

Ecole, Le Bugue, DordogneDans un collège Leroy-Gourhan au Bugue en Dordogne

A l'école maternelle d'application de Cimiez 1

A l'école maternelle d'application de Cimiez 2

À l’école maternelle d’application de Cimiez

Institut Médico Educatif de Montaudran, CCAS de Toulouse

Et quelques heures avant à Tapeï à Taïwan !

A Tapeï, Taïwan

Dans le ville de Rives

Ville de Rives, France

 » Il pleuvait le 15 octobre à rives, mais temps magnifique le 5 novembre ! Alors nous avons étendu plus de 700 réalisations … pour beaucoup de visiteurs (nous n’avons pas compté). À bientôt. Nathalie Lebocey, services conseil municipal d’enfants ; sport et affaires culturelles.

À Melleran, dans un petit village

SONY DSC

« Bonjour Grande Lessive,
Notre petite école est située dans un village d’un peu plus de 500 habitants où grâce à votre manifestation devient un village d’échange et de partage le temps d’une journée!
Nous attendons octobre et mars avec impatience pour pouvoir faire ce merveilleux partage .

Nous sommes deux mamans qui ont voulu que cette petite école participe… Il y a un an ce projet à pu voir le jour ici à Melleran avec un directeur et un corps enseignants très intéressés.
Cette année des parents sont même venus chercher leurs enfants (au lieu du car) pour pouvoir voir les œuvres !
Nous sommes, je pense, sur la bonne voie pour que cette manifestation persiste dans notre village !
Merci Chère Grande lessive pour nous offrir le temps d’une journée un lieu de convivialité, de partage d’échange dans la joie et la bonne humeur en des temps si compliqués. Cordialement. »

Sabrina Martinez

À Amiens en bordure de la Somme : 2 kilomètres de fil !

Amiens, en bord de SommeTrouvé sur un fil

Un témoignage et un reportage sur un blog, celui d’Annick, retraitée :

http://annick-amiens.eklablog.com/la-grande-lessive-a119021790

« Bonjour à tous,
Hier, jeudi 15 octobre 2015 s’est menée à Amiens une Grande Lessive®. L’ensemble de l’équipe du Centre Culturel Léo Lagrange tient à vous remercier car vous avez participé à ce que ce projet puisse se réaliser et atteindre une si grande et belle ampleur. Plus de 2000 œuvres ont recouvert les fils à linge installés sur les boulevards Du Cange, Baraban, Célestins, Citadelle, Célestins, Teinturiers et Passerelle. Nous avons de très beaux échos venant de toute la ville, de personnes qui, l’ayant prévu ou non, ont parcouru l’accrochage. Sans vous cette Grande (grande grande) Lessive n’aurait pu voir le jour ! En lien, quelques images de la manifestation :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/amiens-la-grande-l… »

Clémence Boulfroy

À Cergy dans le Val-d’Oise : l’installation parcourt la ville

La Grande Lessive a été organisée le 15 octobre dernier à Cergy avec les participants de :
– La Maison Hospitalière de Cergy-le-Haut
– Le Carreau, espace des arts visuels de Cergy
– La Maison de quartier des Hauts-de-Cergy
– Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale
– Le Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile
– L’hôpital de jour
– Le lycée Auguste Escoffier d’Éragny-sur-Oise

La Maison hospitalière, Cergy

Le carreau, Cergy

Cergy

Lessive en Maison de famille, maison de retraite à Montpellier

 Maison de retraite Maison de famille, Montpellier

En provenance de l’Institut Notre Dame de Lancrel, Alençon

IMG_1834

Institut Notre Dame de Lancrel, Alençon.

En Andorre, au Lycée Comte de Foix

Un reportage photo à consulter sur le blog.

Lycée Comte de Foix, Andorre

« Faire La Grande Lessive » implique une démarche dès la maternelle

Ecole maternelle Aubel, Sainte-Geneviève des bois, 91

« Voici la piste suivie par les classes de petite et grande sections : l’expression « la tête en bas » au premier degré, en changeant l’orientation de sa tête, de son corps.

– découvrir et explorer ses possibilités corporelles
– percevoir ses possibilités corporelles dans l’espace et le temps
– utiliser le matériel qui nous entoure, ou non, pour se mettre en scène
– explorer le mouvement et l’absence de mouvement
– faire émerger des réponses corporelles nouvelles en fonction de la contrainte
– transformer une photo (photocopie en noir et blanc) en la colorisant
– choisir des couleurs
– décorer sa production selon son envie avec les matériaux donnés
– s’exposer
– se rendre compte que l’on a partagé le même projet que l’école d’à côté (élémentaire)
– prolongement en cours de réalisation et non exposé:
– réalisation de « la tête du jardinier » en référence  au « jardinier » d’Arcimboldo
– photographies réalisées par les enfants

Les enfants et les parents ont porté de l’intérêt à l’exposition. Elle a suscité de l’étonnement, du plaisir et des échanges. Les grands frères et sœurs étaient curieux de découvrir les productions des élèves de maternelle. Ceux-ci étaient fiers d’avoir participé à la même expérience que leurs aînés.

École maternelle Albert AUBEL, Sainte-Geneviève-des-Bois (91)

À l’école primaire Xavier Navarrot d’Oloron Sainte Marie (64)

école primaire Xavier Navarrot d'Oloron Sainte Marie (64)

 » Nous sommes enchantés de cette première participation ! Des parents motivés se sont mobilisés pour nous aider dans l’installation. Nous avions sorti 2 tables et des chaises avec un coin café et petits gâteaux et un coin production avec feutres et feuilles pour les parents ou passants…  Ce fut un moment très sympa !!!
Un journaliste est passé vers 10h30 et l’article est paru le lendemain…Cordialement, Hélène Eygun pour l’équipe enseignante. »

Au collège Elsa-Triolet à Paris (75013)

« Qu’est-ce qui pousse un nouvel enseignant, un nouvel établissement à participer à la Grande Lessive ? En quelques années, la Grande Lessive s’est imposée comme le principal projet pédagogique français, suscitant un enthousiasme entrainant. Le 15 octobre, le collège Elsa Triolet de Paris 13ème a rejoint à son tour la Grande Lessive. La professeure d’arts plastiques, Florence Davin et la principale, Catherine Achouline, nous expliquent pourquoi. »

Lire le reportage réalisé par François Jarraud pour Le Café pédagogique.

« Et toi, que vois-tu la tête en bas ? »

Accueil périscolaire Les romains, Annecy, 74
 » Cette année au périscolaire de l’école des Romains, malgré la pluie tous ensemble la tête en bas et des idées plein la tête nous avons fait la fête et c’était chouette ! Nous avons fait une belle fête et nous avons encre beaucoup d’images à vous faire partager! ». Ayélé Amah-Malosse, Coordinatrice Périscolaire, Marie Richard-Thiam et Mustapha Abrail, adjoints périscolaire.

78908ebb36d5a6381f46e5d05db0773f333333333333333333333