L'art de faire La Grande Lessive !

L’art de faire La Grande Lessive !

LGL Maison des savoirs, Bruxelles, 2014

De l’art de faire La Grande Lessive® !

  Supposer que la lessive ne s’apprend pas est une erreur. Il en est parmi nous qui la font pour la première fois et d’autres qui ne demandent qu’à mieux faire.

  Afin d’accompagner cette mise en œuvre, nous vous proposons de calquer les étapes de l’installation artistique éphémère sur les phases d’une lessive traditionnelle. Nous passerons ainsi, en particulier, par le prélavage, le lavage et l’essorage. Nous laisserons de côté le tri préalable, puisqu’il n’y a pas de sélection préalable à une « Grande lessive » et que toute personne, sans distinction d’âge, de condition sociale, de compétences et de lieu de résidence, peut y contribuer.

  Chaque phase réclame d’être annoncée et préparée, en sachant que l’objectif est de favoriser l’implication d’un nombre de plus en plus important de personnes et, de ce fait, de répartir le poids du projet sur une équipe… comme dans les « Grandes lessives » d’autrefois où se lavaient jusqu’à 70 draps par trousseau ! Le projet étant de « faire quelque chose de l’art » alors que nous n’en sommes peut-être pas familiers, nous ne serons jamais de trop !

Prélavage ou « petite lessive »

  Le prélavage a lieu huit jours avant le jour « J ». Autrefois, des « petites lessives » hebdomadaires été effectuées et deux « Grandes lessives » annuelles avaient lieu au printemps et à l’automne. Nous appellerons « prélavage » un premier étendage public dans un lieu d’ampleur plus restreinte que le lavage de La Grande Lessive® qui se déroulera, dans un espace public plus vaste, un jour commun à toutes et à tous.

  Les étendages réalisés durant le prélavage offriront néanmoins un aperçu de La Grande Lessive®. Ils permettront d’estimer l’état de préparation des un(e)s et des autres, d’inviter de nouvelles personnes de tous âges à y contribuer, de décider soi-même de ce qui sera ou non présenté et, éventuellement, de concevoir de nouvelles réalisations. Cette première installation aidera, également, à affiner le dispositif : emplacement, longueur et hauteur des fils, etc. Elle favorisera un temps de partage et d’évaluation nécessaire à la gestion d’un projet collaboratif. Toutefois, en aucun cas, elle ne s’accompagnera de jugements de valeurs relatifs à des réalisations individuelles. Elle permettra de prendre du recul et d’apprécier ce qu’il restera à faire. À cette occasion, il sera possible d’expliquer pourquoi l’utilisation de grilles (qui enferment) pour suspendre des réalisations et l’usage de pochette plastique (qui font école) pour les protéger, ne correspondent pas à l’esprit d’une manifestation artistique. Comme dans les étendages d’antan, le plein-air sera, de la sorte, privilégié.

  Dans une école ou une médiathèque par exemple, cette installation dans une cour ou sur un parvis, pourra être ouverte aux familles, aux abonné(e)s, etc.. Cette étape contribuera à développer la coopération, le partage des tâches, la participation de personnes peut-être peu accoutumées à ces lieux et à de telles pratiques.

La Grande Lessive®

La Grande Lessive® rassemblera le jour « J » les réalisations de personnes issues de tous horizons. Les étendages seront enrichis par rapport au prélavage en qualité, en quantité et en diversité. Elle pourra se tenir au même endroit ou rassembler les réalisations en provenance de plusieurs lieux sur un même espace public : place, rue, etc.

Cette participation associant différentes générations et mobilisant des coopérations inattendues provoquera, peut-être, de nouvelles participations sur le moment ou permettra, à certaines personnes isolées, de se joindre à cette manifestation.

Afin de permettre aux un(e)s et aux autres de participer dans des conditions d’équité, il est de ce fait décisif de partir de l’invitation proposée sur le site de l’action, sans l’interprétation à l’intention d’autres personnes (élèves , participant(e)s à un atelier, etc.). Le site devient ainsi notre atelier partagé et notre référence durant cette action afin de faire œuvre commune où que nous nous trouvions dans le monde https://www.lagrandelessive.net/participer/que-faire-ensemble/.

De plus, afin de faciliter la participation et d’en attester, il convient d’effectuer une inscription par structure : https://www.lagrandelessive.net/participer/inscription/Ainsi, dans un même quartier, une même ville ou un même pays, les différents collectifs engagés dans une « Grande lessive » apparaîtront sur la carte et ceux qui le souhaitent pourront établir des relations avec eux. https://www.lagrandelessive.net/principe/cest-ou/

Pour consolider de telles relations et témoigner de ce qui sera élaboré, le jour « J », des « traces » (un comble pour une lessive) seront à réaliser. Photos, vidéos et textes pourront être partagés sur le site https://www.lagrandelessive.net/partager/partage-de-documents/ et, localement, leur partage pourra être l’occasion d’échanges, de temps festifs et réflexifs. Car aujourd’hui, comme hier, une «  Grande lessive » appelle la parole et la convivialité !

L’essorage

  Au soir d’une « Grande lessive » lors du décrochage ou quelques jours plus tard, les réalisations pourront être remises à d’autres collectifs afin de les faire « tourner ». Ainsi un étendage réalisé par de jeunes enfants dans une école pourra être exposé à la médiathèque, dans un centre social, un service hospitalier ou dans un collège, et réciproquement. À chaque fois, de nouvelles contributions pourront être sollicitées. Il est possible d’imaginer que la réalisation d’un autre enfant réponde à la réalisation d’un enfant, ou que celle d’un adulte y soit associée, à cette occasion.

Le cycle

   La Grande Lessive® cherche, en effet, à impulser une dynamique propice à l’invention et au développement du lien social qui ne peut prendre fin avec la tombée de la nuit, un jour donné, d’autant que notre Planète tourne, elle-aussi… Au gré de ces collaborations et de ces partages, une nouvelle «  Grande lessive » s’envisagera autrement. En définitive, un nouveau cycle sera enclenché grâce à vous !