Aujourd’hui encore, la lessive incombe en général aux femmes. Dessiner ou peindre reste une activité réservée aux enfants, puis aux artistes professionnels. Entre les deux, rien ou presque !

Vous ne serez pas étonnés d’apprendre que la majorité des collectifs inscrits à La Grande Lessive® le sont à l’initiative de femmes et que la plupart des participants ont moins de 15 ans… En cette journée des droits de la femme, nous ne connaissons que des femmes singulières. Difficile d’établir le portrait de la Femme. Mais nous mesurons bien les préjugés qui pèsent sur leur condition, leurs difficultés à vivre et les droits qui leur manquent.

Comme La Grande Lessive® existe depuis 2006 et que plus de 12 millions de personnes y ont pris part, nous espérons que devenus adultes, les enfants qui l’ont faite, regardent autrement les pratiques artistiques et les femmes.

Tisser des liens en cette période trouble est résister. Le débat ne porte pas sur la dimension artistique de réalisations prises une à une. La Grande Lessive® possède une dimension artistique en tant qu’installation éphémère d’art participatif développée dans des milliers de lieux situés dans 121 pays depuis 16 ans. L’oeuvre naît de cette aventure collective, non de quelques prouesses individuelles. La Grande Lessive® a d’abord été une utopie avant d’entrer dans les faits. Elle est portée par le désir des personnes qui l’organisent, ainsi que par celui de sa créatrice, Joëlle Gonthier, et des membres de l’association qui l’anime. Non par l’argent. Comment imaginer en 2006 en proposant de suspendre des réalisations plastiques (dessins, peintures, images numériques, photographies, collages…) de format A4 à des fils tendus à travers places et rues au moyen de pinces à linge, que ce projet rencontrerait un tel écho ? Sans distinction de genres, d’âges, de compétences, de conditions sociales, de lieux d’habitation, agissons ensemble. Les étendages de La Grande Lessive® demandent, au sens propre et figuré, de se tenir debout. Prenons soin de nous, créons !

S’inscrire à la prochaine édition