Que faire ensemble ?

 

 

Afin de créer du lien en période de confinement et témoigner de notre vitalité, nous vous proposons trois actions

« À votre santé ! », « Inventons notre histoire! »

et

« Fleurir ensemble »

qui continue à vos fenêtres et balcons durant le confinement.

Une Grande Lessive exceptionnelle sera organisée après…

   Sur un format A4 suspendu au moyen de pinces à linge à un fil,  à chacun·e de donner sa version graphique, picturale ou photographique de cette proposition qui va à l’encontre du repliement imposé par les circonstances. Les fenêtres accueillent traditionnellement le linge et les fleurs. À la Renaissance, le tableau était regardé à la manière d’une fenêtre ouvrant sur le monde. Nous comptons sur vous et sur vos réseaux pour que cette proposition devienne virale !Communiqué La Grande Lessive 16 03 2020

Prenez soin de vous et soyez attentif·ve·s aux autres !

L’invitation « Un monde en kit » sera utilisée pour l’édition du 15 octobre afin de partager le travail déjà engagé par des milliers de collectifs.

    Pour vous accompagner dans l’organisation de La Grande Lessive® nous vous proposons de faire le point sur ce qui est entendu par « invitation », « installation artistique éphémère », « performance »,  » œuvre multimédia »…

 

I

À lire pour faire La Grande Lessive®

Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, Photo Florence Brochoire © La Grande Lessive®, 2019

Qu’est-ce qu’une invitation ?

  Une invitation est la base commune proposée à la manifestation d’art participatif La Grande Lessive®. Le 26 mars 2020, l’invitation est : « Un monde en kit ». Une invitation incite quelqu’un à faire quelque chose. Il est, par conséquent, possible de ne pas participer à La Grande Lessive® si cette proposition ne vous convient pas. Toutefois, si vous l’organisez, l’art participatif impose des contraintes. Agir en connivence devient un défi qui nécessite des bases communes. Il est dès lors impossible de modifier l’invitation, de changer le format des réalisations, le dispositif d’étendage, les conditions de participation, la date de l’événement, etc.  Nous aurons plaisir à recevoir l’inscription de votre collectif et de la faire figurer sur la carte de l’évènement afin que vous découvriez en quels lieux d’autres collectifs agissent à partir de même dispositifs .

Qu’est-ce qu’une installation artistique éphémère ?

Musée des Beaux-Arts de Tours. Photos Tina Merandon ©La Grande Lessive®, 2019

  Une installation artistique éphémère se déploie, un jour précis, in situ, c’est-à-dire là où un collectif décide de la faire exister : rue, place, cour, espaces privés ou publics…  L’étendage a lieu en plein air, qu’il pleuve ou qu’il vente ! Le projet est de concevoir, de manière collective, un dispositif inédit, intrigant, et pourquoi pas artistique, pour faire de l’art participatif !

  Afin de vous aider, une vidéo détaille l’invitation et le dispositif, un texte (ci-dessous) aide à réfléchir à l’invitation, cependant que des pistes de travail l’exploreront sous un angle pratique. Des documents à télécharger (affiche, etc.) sont à votre disposition et un formulaire d’inscription permet de signaler votre participation qui figurera sur la carte de l’action après modération.

Pourquoi parler de performance ?

  La Grande Lessive® offre l’occasion de travailler la performance : ce ne seront pas dix ou vingt réalisations, mais un nombre bien plus important, qui seront affichées en même lieu, peut-être même plusieurs centaines ou milliers. Il s’agit, en effet, d’une manifestation d’art participatif ouverte à tous. Plus il y aura de participants de tous âges, genres, compétences et conditions sociales, plus l’étendage sera vivant ! Il est, de ce fait, important de constituer des collectifs, de faire réseau sur un même territoire et, bien sûr, de partager l’invitation !

  L’impact de l’installation sur celles et ceux qui la regarderont, dépend de la conception de l’étendage, des décisions collectives et de la latitude laissée à chacun. C’est dire l’importance des ateliers ou/et des cours qui le précédent, quand ils existeront, afin de ne pas uniformiser les réalisations. Des « prélavages » compris comme des essais d’installation, avant de choisir la version la plus en phase avec des intentions, seront peut-être utiles avant le jour « J ». Néanmoins, la performance peut s’entendre aussi comme le fait d’aller au-delà de ses pratiques habituelles et d’improviser, car l’art participatif − c’est-à-dire celui qui sollicite la participation de chacun − est une expérience à vivre.

Musée des Beaux-Arts de Tours. Photos Tina Merandon ©La Grande Lessive®, 2019

  La Grande Lessive®est une œuvre multimédia

  La Grande Lessive® ne se limite pas à des fils, des pinces à linge et à des réalisations de format A4 impliquant le dessin, la peinture, la photographie, la conception numérique, le collage, le découpage, l’assemblage, le montage… Vous êtes en train de lire ce texte grâce au numérique. Ce site est notre atelier partagé. Des documents peuvent y être téléchargés par vos soins pour témoigner de votre installation. Bientôt, si vous le souhaitez, vous rédigerez des témoignages en associant des textes et des images. Vous choisirez ou non d’utiliser les réseaux sociaux, d’organiser des vidéo-conférences pour échanger vos expériences, réaliser des vidéos et photographier… en vue de faire exister votre « Grande Lessive ».

De ce fait,  La Grande Lessive® est une œuvre multimédia.

II

L’invitation « Un monde en kit » sera celle du 15 octobre.

Vous pouvez la préparer en famille dès aujourd’hui !

Tout acheter en kit : sa voiture, sa maison, un meuble, une œuvre…(Photo auteur inconnu)

  • Un Kit  est un anglicisme qui qualifie un ensemble de pièces détachées et de fournitures diverses, vendu avec un mode d’emploi permettant de monter soi-même et de manière économique un objet quelconque : une maison, un meuble, un vêtement, un plat cuisiné…
  • La préfabrication, c’est-à-dire la fabrication d’éléments de construction assemblés ultérieurement sur place, complète cette définition.
  • La préfabrication consiste à fabriquer à l’écart du site de construction ou certains éléments d’un ouvrage qui étaient par tradition construits sur place, avant de les assembler pour édifier un bâtiment par exemple. Cette procédure s’applique à des éléments répétitifs et/ou complexes depuis les origines de l’architecture. Toutefois, cette méthode s’est intensifiée à partir du XIXe siècle avec le développement de l’industrie et le souci de la rentabilité. Cette préfabrication s’effectue en usine, en laboratoire, en atelier ou sur un chantier dédié à cette mission. Elle se réalise soit sur le site de la construction, soit à distance. Des éléments préfabriqués et des sous-assemblages facilitent ainsi la construction d’ouvrages de plus grande ampleur.

Autres mots clés : kit, préfabrication, construction, agencement, composition, série, unité, multiple, module, tout, partie, détail, modèle, même, autre, assemblage, collage, montage, emboiter, combiner, moduler, varier, habiter, territoire, espace, plan, programmer, inventer, pratique, méthode, processus, partage du travail, équité, égalité, taille humaine, dimensions, proportions, identité, singularité, récupération, recyclage, détournement, bricolage…

Quelques documents pour amorcer votre réflexion :

Kit de survie, Sofia Vlasiuk

Repas d’astronaute

 

Immeuble 67, Moshe Safdie , Montréal, 1960

Cellule d’habitation, Absalon (1963-1993)

Sculpture en Lego, Nathan Sawaya

Encyclopédie Diderot, Planche 6

Planche pour l’école, Deyrolle éditeur, XXe siècle.

Carte de vœux, auteur inconnu

Planche d’identification judiciaire, Alphonse Bertillon (1853-1914)

Il est aussi possible de regarder cette vidéo de la Nasa pour interroger

« Un monde en kit »